Des journées de labeur

Pour les femmes, le tissu fait partie de leur quotidien, à la maison ou au travail pour des activités journalières, répétitives et modestes ; souvent méprisées, occultées.

 

Le textile garde par son usure les traces du labeur, il fossilise la place du temps et de l’oubli.

1/19